Répertoire des marques d’exportation

Sont listées ici non seulement les marques utilisées par la fabriques soviétiques pour l’exportation de leurs produits, mais aussi les marques du monde entier qui ont commercialisées des montres soviétiques, et les marques qui ont commercialisé des montres emboitant des mécanismes soviétiques.

Adanac (anagramme de Canada) : La Marathon Watch Company, basée dans l’Ontario, a importé et commercialisé sous cette marque des montres soviétiques, ainsi des chronographes de Zlatoust ou des Molnija 3602.
Адмиральские (Admiralskie) : Variante commerciale tardive, pour l’export, de la Komandirskie
Albin Curling: Marque de la société française Stevil (Zaria 2009B).
Alfa et Alfa de Luxe : Marques de la Fabrique de Mécaniques de Précision de Blonie (Pologne) emboîtant des mouvements Poljot 2408
Allegro : Marque de réveil de la Fabrique Horlogère d’Erevan.
Ancre : Marque d’origine inconnue référencée ici (Molnija 3602).
Anker : Marque de la société Andreas Huber, de Münich (Poljot 2614.H, Vostok 2214 et Zaria 1509)
Ansaldo : Modèle de montre (en fait une Vostok 2409) produite pour W&CM.
Anthony Time : Société italienne (Bari) qui traditionnellement emboîtait des mécanisme suisses. Elle a emboîté à la fin des années ’80 des Slava 2428 sous des cadrans associant sous-marin et étoile rouge.
Apollo : Marque d’origine inconnue ayant notamment emboîté des Poljot 2414 dans des plongeuses.
Aristocrat : Marque de Hong Kong ayant emboité des Poljot 2209, des Zaria 2009B et 2616.2H
Arras : Marques de la Fabrique de Mécaniques de Précision de Blonie (Pologne) emboîtant des mouvements Poljot 2408.
Aseikon : Marque de Hong Kong emboîtait dans les années ’80 le plus souvent des mouvements est-allemand Ruhla. Mais elle a aussi emboîté des Raketa 2609.
Atami : Marque probablement hongkongaise mais se présentant comme japonaise, ayant emboîté dans les années 70/80, à destination du marché sud-américain, des mécanismes de diverses origines, y compris soviétique.
Atlas : Marques de la Fabrique de Mécaniques de Précision de Blonie (Pologne) emboîtant des mouvements Poljot 2408.
Aurélie : Marque sinon française, du moins destinée au marché français (Molnija 3602).
Avalon : Société ayant emboité des Tchaïka 1601A, des Vostok 2209 et des Vostok 2214. La marque Avalon a été utilisée par Ruhla en RDA et par des sociétés suisse, allemande, anglaise et américaine. Mais il s’agit ici probablement d’une production destinée à un importateur occidental.
Avystyle : Marque de la société française Stevil (Molnija 3602).
Baghdad : Marque inconnue ayant emboité des Poljot 2414.
Baltyk : Marques de la Fabrique de Mécaniques de Précision de Blonie (Pologne) emboîtant des mouvements Poljot 2408
Barrington : Marque inconnue ayant emboité des Poljot 2414. Probablement une production des possessions insulaires US.
Batier : Marque d’origine inconnue ayant emboîté des mouvements Poljot 2609
Beau Zal : Marque d’origine inconnue ayant emboîté des mouvements Poljot 2409
Bentley : Marque de la production de montres soviétiques dans les possessions insulaires US (Poljot 2409).
Betthini d’Roma : Marque d’origine inconnue (Hong Kong?) ayant emboité des mouvements Poljot.
Bienna : Marque suisse ayant emboité des Poljot 2414 marqués à son nom.
Blonie et Blonie Super : Marques de la Fabrique de Mécaniques de Précision de Blonie (Pologne) emboîtant des mouvements Poljot 2408
Blonex ou Blonex Antymagnetyczny ou encore Blonex Super : Marques de la Fabrique de Mécaniques de Précision de Blonie (Pologne) emboîtant des mouvements Poljot 2408.
Blue Time : Marque d’origine inconnue ayant emboité des Slava 2416.
Boron : Marque inconnue (peut-être produite dans les possessions insulaires US) ayant emboité des Poljot 2094.
Boz Kurt : Marque de Raketa Copernic produites pour une organisation fasciste turque
Буран (Bourane) : Chronographes 3133 de la 1ère Fabrique de Montres de Moscou
Буран (Bourane) : Montres à thématique polaire de la Fabrique de Montres de Tchistopol
Буран КГБ (Bourane KGB) : Marque pour l’exportation en Allemagne (1991-1992).
Capion Z : Marque de la société française Louis Pion (Tchaïka 1601A).
Carda : Marque d’origine inconnue référencée ici.
Cardinal : Cardinal est une marque de la société canadienne Wenger (à ne pas confondre avec la société suisse), qui a massivement importé et vendu sous sa marque, des années ’60 aux années ’90, des Raketa, Poljot, Slava, ZIM et Molnija (Poljot 2414 et 2416, Slava 2428, montre de gousset Molnja 3602, Raketa R2609 et 2609HA, ZIM 2602, etc.).
Carlisle et Carlisle de Luxe : Marque inconnue, destinée au marché américain, qui a emboité des mécanismes de diverses origines dont des Poljot.
Carol : Marque d’origine inconnue (Hong Kong?) ayant emboité des calibres soviétiques.
Cavadini : Société italienne (Como) fonée en 1960 ayant emboîté des Slava 2427.
Сахаров (Sakharov) : Marque qui a commercialisé (en Italie?) des Molnija 3602.
Ceba : Marque inconnue ayant emboîté des Tchaïka 1601
Cегодня (en cyrillique, Segodnia, « Aujourd’hui ») : Malgré son nom en russe et en cyrillique, il s’agit d’un produit d’exportation: des Molnija 3602 « locomotive » à destination de l’Italie.
Certix : Marque de réveil de la Fabrique Horlogère d’Erevan.
Chaika : Marque principale (et, sous cette graphie, marque principale d’exportation) de la Fabrique de Montres d’Ouglitch
Chalet :  Marque ayant emboîté des mécanismes suisses, français, mais aussi de la 1ère Fabrique de Montres de Moscou pour l’exportation en Grande-Bretagne dans les années ’60
Chronos : Aucune certitude sur cette marque. Peut-être une marque d’export de Poljot pour ses montres à quartz emboîtant le Poljot 3050 (circo 1979)
Citco : Cette marque de Hong Kong a emboité des Poljot Alarm 2621 et des Slava automatique 2427.
Citron : Marque de la Citron Chung Nam Watch Co. Ltd. (Hong Kong) qui a emboité des mécanismes suisses, chinois et soviétiques (Vostok 2214) dans des montres surtout destinées au marché britannique.
Classic : Marque d’origine inconnue, mais probablement hong-kongaise, ayant emboîté des Poljot 2612.2H dans des boitiers et avec des cadrans et aiguilles non soviétiques.
Clinton : Marque de la production de montres soviétiques dans les possessions insulaires US (Poljot 2409).
Clipper : Marque pour l’exportation en Allemagne de l’ouest de Rhula est-allemande, mais aussi de Zaria.
Clometta : Marque de Kloz & Mössner, une société allemande ayant emboité dans les années ’70 des mouvements allemands, français mais aussi des ZIM 2602, des Slava 2414, des Raketa 2609B et 2609.HA.
Comet : Marque de Hong-Kong ayant emboité des Poljot 2627.
Contima : Marque créée par la Elco Clocks & Watch Ltd pour commercialiser des montres ayant emboité des Poljot 2409.
Continental : Marque suisse à l’origine ayant peut-être emboité des Slava 2414 (mais il s’agit peut-être d’un réemboitage).
Cornavin et Cornavin de Luxe : Marque genevoise rachetée en 1973 par une société écran panaméenne du ministère du commerce extérieur de l’URSS. La marque a été à ce moment utilisée tout à la fois pour des montres fabriquées en URSS et destinées à l’export, par des montres fabriquées hors d’URSS avec des mécanismes soviétiques (Raketa 2601.H 2609, 2609.1, 2609.H, 2609.HA, 2628.H, Slava 2414, Luch 1800, Zaria 1509, Molnija 3602 et ZIM 2602).
Corsar : Marque de la société KUCO-Corsar-Handelsgesellschaft mbH a été fondée à Hambourg pour importer en Allemagne des montres soviétiques. Poljot 2614, 2614.H, Luch 2209, Raketa 2609.HA, montre à gousset Molnja 3602 « Locomotive » ou « Galion », chronomètre de Zlatoutsk, Zaria 1509, horloge d’échecs, etc.). 
Corté : Marque d’origine inconnue (Hong Kong?) ayant emboité des mouvements Poljot 2414.
Cossak : Marque (de Hong-Kong?) destinée à la Grande-Bretagne. Il en existe une gamme relativement large, avec des mouvements provenant de plusieurs fabriques (Poljot 2216.H automatique et 2614, Vostok 2214, Zaria 2009.1).
Cronografo medico : Ces montres à vocation publicitaire ne sont pas des chronographes : leurs cadrans évoquent les générations successives de chronographes médicaux (Zaria 2009B et Raketa R2609).
Dallas : Sous cette marque ont été vendues des Molnija 3602.
Delfin : Marques de la Fabrique de Mécaniques de Précision de Blonie (Pologne) emboîtant des mouvements Poljot 2408
Diamant : Marque déposée en France par la société Slava S.A. avec des mentions en français sur le cadran (et dans certain cas un « made in ussr »), Moljina 3602, Vostok 2214, Tchaïka 1601…
Dichiwatch : Marque suisse emboitant généralement des mécanismes suisses mais aussi soviétiques (Zaria 2009G).
Domi : Marque des sociétés françaises Laval et Selfor (Molnija 3602)
Dominion : Marque ayant emboité des Zaria 2009 et des Poljot 2409.
Dorojnii : Marques de réveils de la 2e Fabrique de Montres de Moscou.
Drimex : Marque de la Drimex Watch Industries (H.K.) Limited, une société fondée à Hong Kong le 20 octobre 1970 qui emboîtait des mouvements de diverses provenances, y compris des Tchaïka 1601A.
友谊 (Droujba) : Pobeda fabriquées à Tchistopol spécialement pour l’exportation en République Populaire de Chine dans les années ’50.
Dukat : Marques de la Fabrique de Mécaniques de Précision de Blonie (Pologne) emboîtant des mouvements Poljot 2408
Dupont : Marque inconnue (probablement de Hong-Kong, ayant emboîté des mécanismes soviétiques (Tchaïka 1601).
Edgar : Marque par ailleurs inconnue qui a emboîté des Tchaïka 1301.
Eisenhardt : Marque de la société viennoise Karl Eisenhardt & Söhne, qui a emboité des mécanismes suisses, français, allemands, mais aussi des Poljot 2414.
Elco : Marque britannique qui a emboité surtout des mécanismes suisses mais aussi des Poljot 2608 et 2409. La Elco Clocks & Watches LtD était liée à la Time Products Ltd qui détenait la marque Sekonda.
Eldorado : Marque qui a emboîté des mouvements Tchaïka, Slava et Poljot..
Electrónica : Ce sont les Elektronika de Minsk (voir ci-dessous) à destination des marchés hispanophones.
Elektronika et Elektronika 5 : Marque principale du Combinat « Integral » de Minsk.
Elfa : Marque sinon française, du moins destinée au marché français (Molnija 3602).
Elmar : Marque de Hong-Kong ayant emboité des Vostok 2214.
Elvia : Marque ayant emboité des calibres français et suisses mais aussi des Tchaïka 1601.
Emka : Marque d’exportation à destination de la Grande-Bretagne (Slava 1601).
Esperanto : Marque française ayant embarqué e.a. du CRC 960. Une Esperanto emboite un Raketa 2609
Estyma : Marque allemande ayant emboité notamment des Tchaïka 1301
Ewa : Marque d’exportation de montres de plusieurs fabriques soviétiques pour le Benelux (via des sociétés belge et néerlandaise).
Exacta : Marque suédoise qui a importé à partir des années ’60, des montres et des horloges de diverses origines, y compris soviétiques. La gamme des Exacta est très large.
Exita sport : Marque (allemande?) qui a emboité des calmibres de différentes origines dont, semble-t-il, des Poljot 2609.
Экспресс (Express) : Marque inconnue pour la commercialisation (sur le marché français?) de Molnija 3602 « locomotive ».
Fabuna : Marque suisse emboîtant généralement des mécanismes suisses mais ayant emboité des mécanismes soviétiques (Poljot 2409, 2609, 2616.1H, Alarm 2621).
Fantom : Marque inconnue mais dont tout indique la provenance hong-kongaise; a emboité des Poljot 2906H.
Farina : Marque de la société Manufacturer Herald Intern. Ltd. (fondée en 1958 à Hong Kong), ayant emboité dans les années ’80 des Poljot 2609 et 2614.2H.
Feuver : Marque française ayant emboité des mécanismes français, suisses mais aussi soviétiques (Poljot 2414).
Firgo : Marque d’exportation du modèle Mir de la Fabrique de Tchistopol (années ’60).
Flamor : Marque de la SA Établissements Flamand ayant emboité des Poljot 2612 et des Slava 1601.
Fleuron : Marque de réveils de la Fabrique de Montres d’Erevan (années ’70) et de Molnija 3602 (années ’80).
FlyEagle de luxe : Marque (chinoise?) ayant emboité des Slava 2428
Fortaine : Marque de la société Georges Saharoff ayant emboité des mécanismes de diverses origines, mais aussi des Poljot 2614.2H
Forsam : Marque de la société suisse Norbert Schenkel & Cie. / Roventa / Roventa-Henex SA. Des Forsam (d’une autre origine?) emboitant des Tchaïka sont référencées ici.
Galant : Marque (de Hong Kong?) ayant emboité des mécanismes Slava
Garon : Marque new-yorkaise ayant produit des montres dans les îles vierges avec e.a. des Poljot 2409 et des Slava 1600.
Garuda : Marque indonésienne ayant assemblé (à Hong-Kong) des montres emboitant des mouvements suisses (Ronda) et français (FE), mais semble-t-il aussi soviétiques (Polot 2416)
Generalskie (Генеральские) : Variante commerciale tardive pour l’export de la Komandirskie
Geneva : Marque de Hong Kong ayant emboité des Zaria 1601.
Geneve : Marque (de Hong Kong?) ayant emboité des Zaria 1601.
Gladstone :  C’est, comme Cardinal, une marque de la société canadienne Wenger. Sous cette marque ont été vendu dans les années ’70 et 80 des Slava 1601, des Zaria 2009 et des Tchaïka 1601A.
Гласност (Glastnost) : Marque obscure, non-officielle, destinée au marché italien, et peut-être partiellement produite en Italie, emboitant un Luch 1809 dans une montre imitant la Big Zero.
Global-P : Marque d’exportation (pour la Yougoslavie?) de la 1ère Fabrique de Montres de Moscou (Poljot 2209 et 2416).
Global-Z : Marque d’exportation (pour l’Australie?) référencée ici.
Godfrey : Marque britannique ou destinée au marché britannique, emboitant des Poljot 2409.
Golden Crown : Marque inconnue ayant emboité des Zaria 1601
Grand Prix : Marque de la production de montres soviétiques dans les possessions insulaires US (Poljot 2414).
Gruen et/ou Soviet  : Marque d’une société horlogère ayant commercialisé en occident des montres emboitant des calibres quartz Raketa 2356, Luch 2356, Slava 2356 et Poljot 2456.
Helbros : Helbros  Watches est une société horlogère basée à Chicago qui a commercialisé sous son nom des Molnija 3602 « locomotive ».
Henri Avron : Marque inconnue apparemment destinée au marché français (Zaria Z2009B).
Henri Gireaux : Marque de la société Henri Gireaux Watch Co., fondée à New-York en 1956, qui a commercialisé des montres à mécanisme soviétique fabriquées dans les possessions insulaires US, mais aussi des montres à mécanisme suisse.
Heurlux : Société française ayant existé de la fin des années ’50 jusqu’au début des années ’80. Produisait des montres de petite et moyenne gamme et importait des Molnija 3602.
Homer : Marque d’origine inconnue (Hong-Kong?) ayant embarqué des mouvements suisses et soviétiques. Le nom de la marque entretient la confusion avec la Citizen Homer.
Horlostyle : Marque commercialisée en France, modèles divers dont des Molnija 3602.
Imperial : Marque française ayant proposé au moins des Vostok 2214 plaquées or.
Impex : Marque de la Delta Impex Watch Corp de New York (Poljot 2609).
Ingersoll : La société anglaise Anglo-Celtic Company Ltd a commercialisé sous sa marque Ingersoll (à l’origine américaine) des Molnija 3602 « locomotive » et des montres pour infirmière emboîtant des Zaria 2009B (et 2014A?).
Insa : Marque de la fabrique horlogère yougoslave Insa qui a emboîté des Luch  2356 à quartz probablement à partir de 1990.
Inter : Marque inconnue destinée au marché français (Molnjia 3602).
Jacques Lemans : Marque autrichienne qui a emboité des Poljot 3133.
Jantar : Marque de réveils et d’horloges de la Fabrique Horlogère d’Orel.
Jantar : Marque de la Fabrique de Mécaniques de Précision de Blonie (Pologne) emboîtant des mouvements Poljot 2408.
Jean Cardot : Marque des fabriques crées par de sociétés écrans de l’URSS aux Iles Vierges pour importer sans payer de taxe aux USA. Dans sa gamme: des Poljot 2409, 2616H, 2627.2H, 2609 et 2414, Vostok 2603 et 2605, Tchaïka 2616.2H, Molnja 3602, etc.
Jean Piradet : Cette marque aurait emboité des Poljot 2409, mais il s’agit probablement d’une confusion avec les Leon Piradet.
Jerlian : La Jelian Watch Company Inc était localisée à Guam et qui fabriquait des montres à destination des USA avec des boitiers de Hong Kong et des mécanismes soviétiques (Poljot 2409).
Jules Andre : Marque inconnue ayant emboîté des Poljot 2409.
Jules Delas : Marque qui a embarqué des Poljot 3133 à destination (entre autres?) du marché italien.
Julia : Marque d’origine inconnue référencée ici (Molnija 3602).
Junost : Marque de la Fabrique de Montres de Penza.
Jupiter : Marque d’exportation pour les réveils de la Fabrique horlogère de Rostov
Justex : Marque de la société suisse Justex Watch GmbH (fondée à Bienne en 1969) ayant emboîté des Zaria et des Tchaïka et commercialisé des Molnija 3602.
Kalinka : Marque française ou destinée au marché français ayant emboité e.a. des Poljot 2414.
Kaltron : Société américaine important aux USA des montres suisses, et françaises, mais aussi des montres emboitant des mécanismes soviétiques.
Kamatz : Marque française fondée en 1975 qui a emboité des mouvements de diverses origines: soviétiques (Zaria 1509B.1, Tchaïka 1601), japonais, français (Yema).
Kangaro : Marque de Hong-Kong ayant emboité des Vostok 2214.
Kingston : Marque de la production de montres soviétiques dans les possessions insulaires US (Poljot 2409).
Kiplé : Société française qui emboîtait d’ordinaire des France Ebauche mais qui a emboité des Molnija 3602 et des Raketa 2603.
Командирские (Komandirskie) : Marque et modèle de la Fabrique de Montres de Tchistopol destinée à l’origine aux militaires.
Kombi Stop : Des chronomètres Agat ont été commercialisés sous cette marque par ailleurs inconnue.
Kopejsk : Marque obscure, non-officielle, destinée au marché italien, et peut-être partiellement produite en Italie, emboitant un Zaria 1601 dans une montre imitant la Big Zero.
Kowal : Marque qui aurait emboîté des Poljot 2214
Krasnikof : Des Molnija 3602 et des horloges Vostok ont été importée sous la marque Krasnikov par une société de Vérone, Visio S.R.L, de 1988 au début des années ’90..
Kuco : Marque de réveils de la société KUCO-Corsar-Handelsgesellschaft mbH a été fondée à Hambourg pour importer en Allemagne des montres et réveils soviétiques.
Kurant : Marques de la Fabrique de Mécaniques de Précision de Blonie (Pologne) emboîtant des mouvements Poljot 2408
Lackawanna : Marque sous laquelle des Molnija 3602 « locomotive » ont été commercialisées aux USA.
Laser : Marque inconnue ayant emboité des Raketa 2628.H
Lawrence : Marque d’origine inconnue ayant emboîté des Zaria 1601
Lech : Marques de la Fabrique de Mécaniques de Précision de Blonie (Pologne) emboîtant des mouvements Poljot 2408
Le Monde : Marque italo-suisse ayant emboité des mécanismes de différentes origines dont des Poljot 3133
Legend : Marque d’origine inconnue (indienne?) ayant emboité des Poljot 2612.
Leon Piradet : Marque d’exportation vendues aux États-Unis. Très nombreux modèles Vostok 2605, Poljot 2414 mais aussi Slava 2414 produits dans les possessiuons insulaires US. Il existe des Leon Piradet emboîtant des mouvements suisses.
Licita : Marque de la Maison Neuberg, une horlogerie-bijouterie parisienne (Molnija 3602).
Liminous Bowil : Réveils de la Fabrique Horlogère de Rostov.
Lindor : Marque qui a emboité des Poljot 2414.
Lindor Ancre : Marque emboitant des mouvements de diverses origines dont des Vostok 2605 et des Poljot 2409.
Ljuks : Marque du début des années ’60 de la Fabrique de Montres de Penza (version export des Люкс)
Lord Cromwell : Marque de la production de montres soviétiques dans les possessions insulaires US (Poljot 2409).
Lord Dolphin : Marque de la production de montres soviétiques dans les possessions insulaires US (Poljot 2409).
Lord Lane : Marque d’origine inconnue (Hong Kong?) ayant emboité des mouvements Poljot 2414.
Lotos : Marque d’origine inconnue référencée ici.
Lorin Piradet : En fait des Leon Piradet avec une erreur d’impression sur le cadran (Poljot 2414).
Lourin Perrard : Marque qui a emboité des Poljot 2409 et 2414 dans des montres à destination du marché US.
Луис Пион (Louis Pion) : Marque de la société française Louis Pion (Molnija 3602).
Luch : Principale marque de la Fabrique de Montres de Minsk.
Luch Insa voir Insa
Luis Maston : Marque inconnue ayant emboîté des Luch 2356L, référencée ici.
Marathon : La société horlogère Marathon Watch a été fondée à Montréal et a commercialisé des Molnija 3602 « locomotive » et « perdrix » et des chronomètres de la fabrique de Zlatoust.
Marble : Marque inconnue ayant emboîté des Tchaïka 1601.
Marcel : Marque (américaine?) ayant emboîté des Poljot 2614.2H, référencée ici.
Marcel & Cie : Marque suisse ayant emboîté des Poljot 2409 référencée ici.
Martini : Marque d’origine inconnue qui a emboité des Molnija 3602.
Mathey Prévot : Marque de la société horlogère suisse Paul Arthur Mathey-Prévot. Elle a emboité des mécanismes français, suisses mais aussi des Poljot 2612 et des Vostok 2605.
Maype : Marque inconnue référencée sans précision ici.
Meister Anker : Marque de la société de vente par correspondance allemande QUELLE. Elles étaient commercialisées à grande échelle à des tarifs modestes et étaient fabriquées un peu partout, y compris en RDA et en URSS (Poljot 2616.2H, et Zaria 1509 ou Tchaïka 1601A pour montres de dame).
Merana : Marque d’origine inconnue destinée à un marché hispanique (Argentine?) emboitant des Vostok 2605.
Mercier : Marque inconnue ayant emboité des Zaria 1656H à quartz.
Messidor : Sous cette marque (destinée au marché français) ont été vendues des Molnija 3602.
Mestis : Marque d’exportation soviétique. Calibres emboîtés: Poljot 2409 et 2414.
Michel René : Marque de Hong Kong ayant notamment emboîté des Poljot 2609.2N.
Milast : Marque autrichienne emboîtant (e.a.) des calibres soviétiques (Poljot 2414).
Molnia : Graphie de certaines Molnija exportées.
Molnija : Pincipale marque de la Fabrique de Montres de Tchéliabinsk
Montal et Montal de luxe : Marque embarquant notamment des Luch 2209, des Slava 2414 et des Zaria 2009b. Elles pourraient avoir été produites par (ou pour) la Montal Watch Fittings Ltd. (fondée à 1942 à Birmingham mais basée à à Cheltenham, et liquidée en 2010).
Montine international : Marque de la société anglaise Clifford B. McGuire Ltd. Elle a notamment emboîté des Poljot 2609.H.
Moskovsk : Marque obscure, non-officielle, destinée au marché italien, et peut-être partiellement produite en Italie, emboitant un Zaria 1601 dans une montre imitant la Big Zero.
Mustang : Marque inconnue ayant emboité des Poljot 2414. Probablement une production des possessions insulaires US.
Myers : Marque d’origine inconnue référencée ici ayant emboîté des Poljot 2409.
Nadia : Marque probablement originaire de Hong-Kong de montres pour dames emboîtant des Zaria 1509.
National : Marque inconnue (Molnija 3602).
Hаздровие (Nazdrovie) : marque obscure, non-officielle, destinée au marché italien, et peut-être partiellement produite en Italie, imitant la Big Zero.
Nelima : Marque de la société brésilienne Abir Magid, fondée en 1960 à Sao Paulo (Poljot 2616.H).
Neyka : Marque inconnue ayant emboité des Vostok 2209
Niewa : Marque de l’importateur français J.A.F.C.O.
Nissim : Marque de la Paul Weisz Futura-Uhrenfabrik (Pforzheim) ayant emboité des Poljot 2414 et des Zaria 1600.
Normandia : Marque d’origine inconnue ayant commercialisé des montres allemandes, françaises et soviétiques (Moljina, Zaria)
Northfield : Marque de la production de montres soviétiques dans les possessions insulaires US (Poljot 2409).
Norton Sport : Marque portugaise (ou destinée au marché portugais) ayant emboité divers mécanismes (Savoie, FE) dont des Poljot 2612 (alarme)
Noxil : Marque déposée par la société suisse Kelag Marketing pour la commercialisation de montres fabriquées en Suisse et en URSS.
Nurymar : La société Nuria Y Martin a emboité sous la marque Nurymar des Poljot 2409.
Odien : Société suisse qui a emboité essentiellement des mécanismes suisses et français (Lorsa…) mais qui aurait emboîté également des mécanismes soviétiques
Офицерские (Officierskie) : D’abord montre de type Komandisrkie, la marque sera plus tard reprise, tardivement, par la fabrique de Petrodvorets, pour marquer des Raketa « calendrier perpétuel » à destination des touristes et pour l’export.
Olivier de St Aumont : Marque inconnue qui a commercialisé en France des Monlnija 3602.
Олимпийский/Olympic (Olympique) : Marque de la Fabrique de Montres de Petrodvorets à l’occasion des jeux olympiques de 1980 à Moscou.
Olympic : Réveils de voyage de la 2e Fabrique de Montres de Moscou à l’occasion des jeux olympiques de 1980 à Moscou.
Omax : Cette marque suisse à l’origine se retrouve sur plusieurs modèles de montres (produites à Hong-Kong?) emboitant des calibres Slava et Poljot. Il existe aussi une Molnjia 3602 Omax.
Optim-Maveg : Joint-Venture russo-allemande fondée à Samara et Düsseldorf en 1992 pour la commercialisation de montres ZIM (montres-bracelets et montres de poche).
Orex : Fabrique de montres de Roumanie fondée en 1975, Orex a emboîté des mouvements Slava et Zaria. Ne pas confondre avec la suivante.
Orex : Marque de la Delta Impex Watch Corp de New York (Raketa 2609). Ne pas confondre avec la précédente.
Oreint : Marque produite à Hong Kong, copie des Orient japonaise, ayant embarqué des mouvements soviétiques puis chinois. Voir aussi Oreintex, Orintex et Qreini.
Oreintex : Marque produite à Hong Kong, copie des Orient japonaise, ayant embarqué des mouvements soviétiques puis chinois. Voir aussi Oreint, Orintex et Qreini.
Orintex : Marque produite à Hong Kong, copie des Orient japonaise, ayant embarqué des mouvements soviétiques puis chinois. Voir aussi Oreint, Orientex et Qreini.
Orion : Firme née avant la fin de l’URSS dans l’orbite de l’usine Poljot, a emboité des mécanismes Poljot dans des boitiers chinois, puis a délocalisé en Chine.
Oriosa : Marque de la société suisse Frey & Co, sous laquelle fut commercialisée des Molnija 3602.
Osco : Osco Uhrenfabrik est une société allemande qui a emboité dans les années ’70 sous sa marque des Slava 2414 et des Molnija 3602.
Ostwok : Ostwok SA (Illnau, Suisse) faisait fabriquer des Vostok avec son logo figurant sur le cadran en plus de la marque Vostok. La compagnie a été mise en liquidation en 2000.
Osxar : Marque d’exportation des années ’70 destinées à la France . Poljot 2209 et 2416.
Oural : Emboîteur français ou marque d’export destinée à la France liée à un contrat d’importation/distribution spécifique. Les mentions sur le cadran sont en français (Vostok 2214, 2608).
Orel : Marque de réveils de la Fabrique Horlogère d’Orel.
Paladin : Cette marque de Hong Kong appartient à la société Digitech. A emboité des Slava 2427.
Parmex : Parmex Watch Co est une société basée à Los Angeles, il existe sous sa marque des montres (probablement fabriquées à Hong-Kong) emboîtant des Tchaika 1601A et des Zaria 1600.
Paul Durelle : Marque de la production de montres soviétiques dans les possessions insulaires US (Poljot 2409).
Paul Garnier : Marque d’une société genevoise qui a commercialisé dans les années ’70 des montres de différentes origines (Poljot 2409, Zaria 2009B).
Paul Peugeot : Marque de la Viva Time Corporation, fondée à New York en 1978, (Poljot 2409).
Perseo : Perseo est une marque italienne, basée à Bologne, qui a commercialisé des Molnija 3602 notament destinées au personnel des chemins de fer italiens.
Peterhof et Peterhof Master : Marques de la Fabrique de Petrodvorets au début des années ’90.
Philips 66/Philheat : Marque publicitaire d’une société pétrolière, montres produites dans les possessions insulaires US (Poljot 2409).
Pierre Chevelle : Marque de montres produites en France et en Suisse mais aussi par les sociétés soviétiques des possessions insulaires US (Poljot 2409).
Pierre Jacquard : Marque de la Viva Time Corporation, fondée à New York en 1978, (Molnija 3602, Slava 2414…).
Pierre Lannier : Marque française née en 1977 et ayant son siège à Paris et ses ateliers en Alsace, qui a emboîté des calibres de plusieurs origines dont des Poljot 2609H.
Pierre Lourdin : Mentionnée sur une liste comme marque de montre comme ayant emboîté des Poljot 2614.2H. Peut-être une confusion avec la marque ci-dessous.
Pierre Lourin : Marque ayant embarqué des Raketa 2609A et des Poljot 2609. La référence ci-dessus est peut-être une confusion avec cette marque-ci.
Pion Z : Marque de la société française Louis Pion (Tchaïka 1601A, 1301, Molnija 3602).
Pionca Z : Marque de la société française Louis Pion (Molnija 3602).
PM voir Peterhof Master
Pobeda : Marque/modèle bien connu, produite par plusieurs fabriques soviétiques, et massivement exportée.
Polan : Marques de la Fabrique de Mécaniques de Précision de Blonie (Pologne) emboîtant des mouvements Poljot 2408
Poljot : Marque principale de la 1ère Fabrique de Montres de Moscou.
Prätina : Marque de la société horlogère suisse Dugena. Elle a emboité des mouvements suisses, allemands, français mais aussi soviétiques.
Prestige : Marque inconnue ayant emboité des Raketa, référencée ici.
Prim : Fondée en 1949, la fabrique PRIM a fait de la Tchécoslovaquie le 8e pays au monde à produire des montres-bracelets. Elle a directement produit ses propres calibres mais aurait un moment également emboité des calibres de la 1ere Fabrique de montre de Moscou.
Primus : Marque d’exportation soviétique dans les années ’70 (Poljot de différents modèles).
Prince : Marque d’exportation pour les réveils de la Fabrique horlogère de Rostov
Princeton : Marque inconnue qui a embarqué différents calibres soviétiques (Poljot 2409, Slava 1601) et commercialisé des Molnija 3602 « locomotive ».
Priviet : Marque de la société Tesseflux (Venise) qui aurait emboité des mécanismes à quartz soviétiques.
Qreini : Copie des Orient japonaises, fabriquée à Hong Kong avec des Slava 2427. Voir aussi Oreint, Orientrex et Orietex.
Quartex : Marque de la Delta Impex Watch Corp de New York (Poljot 2609).
Quest : Marque de Hong Kong qui a emboité des mouvements soviétiques (Tchaika 1600, Slava 2427).
Radiador : Marque inconnue ayant emboité des mécanismes soviétiques dans des montres de dame, référencée ici.
Raketa : Marque principale de la Fabrique de Montres de Petrodvorets.
Raketa : L’usine Slava de Besançon a produit des montres de marque Slava et Raketa en emboîtant des mécanismes soviétiques dans des boîtiers produits localement.
Raky : Montres destinées au marché italien et très vraisemblablement produites en Italie fin des années ’80, début des années ’90, avec des mécanismes soviétiques (Tchaïka 212565, Slava 2427, Raketa 2609H).
Ranko : Marque probablement indienne, emboîtant des Poljot 2614.2H.
RE Watch : RE Watch Company a été fondée à Berlin par Richard Eichmüller. Ces montres ont été par la suite proposées sous la marque Eichmüller. Des calibres de différentes origines ont été emboités dont des Poljot 2614.2H
Redox : Marque d’exportation pour les réveils de la Fabrique horlogère d’Erevan.
Regus : Marque (suisse?) qui a commercialisé des Molnija 3602 « locomotive ».
Renaissance : Marque de la Fabrique de Petrodvorets au début des années ’90.
René Rochard : Cette marque, probablement de Hong Kong, a emboîté des Poljot 2409.
Rhino : Cette marque de Hong Kong a emboîté des Poljot 2614.2H mais aussi des Tchaïka 1601A et des Zaria 1800 dans des montres pour dame.
Rohtar : Marque d’origine inconnue qui a emboîté des Molnija 3602 dans de (grandes) montres bracelets.
Roland : Marque qui a emboité des Poljot 2409, une production des possessions insulaires US.
Rostov : Marque d’exportation pour des réveils-matin de la Fabrique Horlogère de Rostov
Royal Dynasty : Marque ayant emboîté des Zaria 1601 mais surtout des mécanismes non soviétiques.
Ruhla : Entreprise est-allemande (nationalisée en 1952 par le gouvernement de la RDA) qui a emboité essentiellement ses propres calibres mais aussi des Zaria 1800 et des Slava 1600 et1601, dans ses montres pour femmes, des années ’50 jusque dans les années ’80.
Saintis : Des Molnija 3602 et des montres-bracelets de dame emboitant des Slava 1601 ont été commercialisées sous cette marque déposée par la société Slava SA en France.
Salvos : Marque d’une société londonienne (Poljot 2409, dans les années ’60).
Samtoz : Marque (de Hong-Kong?) ayant emboîté des Poljot 2609, 2614 et des Vostok 2214.
Sandro : Marque de Hong Kong ayant emboité des mécanismes Poljot à quartz (P1656H)
Santima : Marque de Hong Kong ayant emboité des mécanismes soviétiques notamment des Slava 1601 et des Tchaïka 1601A.
Santo Johannes : Marque commercialisant des modèles de diverses origines dont des Poljot alarm.
Saturn : Marque tardive (début des années ’90) et sans doute non-légitime de la Fabrique de Montres de Petrodvorets.
Savig : Marque inconnue destinée au marché français (Molnjia 3602)
Cегодня (Segonia) : Marque d’importation de Molnija 3602 « locomotive » à destination de l’Italie.
Sekonda et Sekonda de Luxe : La société Sekonda a été fondée en 1966 en Grande-Bretagne pour l’importation de montre soviétiques. Elle a importé de très nombreux modèle d’à peu près toutes les fabriques horlogères soviétiques.
Seliva : Société française créée en 1935 qui a commercialisé des montres de différentes origines dont des Molnija 3602.
Сергентские (Sergentskie) : Variante commerciale tardive, pour l’export de la Komandirskie.
Serkisof : Établi sous l’empire Ottoman à Istanbul, Serkissof a importé des montres soviétiques que la que société des chemins de fer turc distribuait à ses employés, essentiellement des Molnija 3602.  Serkisof importait aussi d’autres montres soviétiques, comme les 2616.2H.
Services : Société anglaise basée à Leicester qui a commercialisé des montres anglaises, suisses, françaises, allemandse (et est-allemandes) et des Molnija 3602.
Sevani : Marque de réveil de la Fabrique Horlogère d’Erevan.
Sheraton : Marque (de Hong Kong?) ayant emboité des mouvements Molnija, Slava et Vostok
Shura : Marque d’exportation soviétique (Luch 2209) à destination du marché allemand (années ’70)
Суэко : Marque inconnue ayant commercialisé des simili-Big Zéro (Poljot 2609H)
Siglo : Marque d’importation (espagnole?) de Molnija 3602 « locomotive ».
Silgar : Marque portugaise qui a emboité des mécanismes soviétiques et commercialisé sous sa marque des montres soviétiques (Poljot 2624.2H).
Silvana : Marque suisse utilisée (sans doute alors qu’elle était en déshérence) pour une société (de Hong-Kong?) qui a emboîté des Luch 2209. Référencée ici.
Sinitron : Marque inconnue (de Hong Kong) qui a emboîté des Zaria 1601 dans des montres pour femme.
Slava : Marque principale de la 2e Fabrique de Montres de Moscou.
Slava et Slava Précision :  L’usine Slava de Besançon, crée avec des capitaux soviétiques, a produit des montres de marque Slava et Raketa en emboîtant des mécanismes soviétiques (Raketa, Slava, Zaria, Tchaika) dans des boîtiers produits localement.
S-Master : Marque d’exportation du début des années ’70 (Poljot 2209, 2415, 2416 et Zaria 1509B).
Somoto : Marque (probablement de Hong Kong) emboitant des Vostok, dont les modèles ont été exportés en Amérique centrale.
Sonia : Marque de l’importateur français J.A.F.C.O.
Soviet et Soviet CCCP voir Gruen Soviet
Союз (Soyouz) : Marque pour l’export (en Italie?), Raketa 2609H.
Sport : Marque d’exportation de la 1ère Fabrique de Montres de Moscou au début des années ’60 (calibre 2409).
Stevens Raleigh : Marque inconnue (américaine?) ayant emboité des Poljot 2409 et 2609. Référencée ici.
Swan : Marque probablement de Hong-Kong ayant emboîté des calibres de différentes origines dont des soviétiques (Zaria 1509B et 2009B, Vostok 2209).
System : Marque qui a commercialisé des Molnija 3602. Elle a aussi produit des montres pour dame emboîtant des Tchaika 1601A, et a emboité des mécanismes d’autre provenances.
Tanus : Marque de la société Castle Marketing Group, basée à Gibraltar (Poljot 2609 et 2616.H).
Technica : Sous cette marque (par ailleurs inconnue) ont été vendues des Molnija 3602.
Tecnal : Marque inconnue ayant emboité des Poljot 2616.2H et des Vostok 2605.
Tempic : Marque allemande de la société de vente par correspondance Neckerman, qui a vendu dans les années ’70 des Poljot.
Thermidor : Marque d’origine espagnole (Thermidor Watches, Madrid), ayant emboîté, selon les époques, des mouvements suisses et japonais. La « Thermidor Alarm » emboîte un Poljot 2612.
TimeMaster : Marque de réveils de la Fabrique Horlogère d’Orel.
TimeTone : Marque des fabriques crées par de sociétés écrans de l’URSS aux Iles Vierges pour importer sans payer de taxe aux USA. Mouvements Vostok, Poljot (2415, 2616.2N automatique), et Zaria (2009P).
Titan : Marque espagnole commercialisant des montres soviétiques (chronographes 3017 et Poljot 2616 automatiques).
Toya : Marque inconnue portée par des Molnija 3602, dont des « locomotive » au fond estampé avec le motif des chemins de fer turcs, d’autres toutes simples, sans motif.
Trelawn : Marque de montres suisses ayant commercialisé sous son nom diverses Molnija 3602.
Ultra : Marque qui aurait emboîté des calibres soviétiques. Ultra qui était une des marques de la société Paul Maillardet & Fils, fondée en 1911, située à Morteau et à Besançon et qui produisait ses propres mouvements.
Ura : Marque était de la société Otto Keberle (Autriche 1939). Des URA des années ’70 et/ou ’80 emboîtent des Poljot 2409 (mais aussi des FE3612) mais ce n’est peut-être pas la même marque.
UMF Ruhla voir Ruhla
Valtine : Marque d’origine inconnue (Hong-Kong?) qui a emboité notament des Vostok 2609.H.
Vega : Principale marque d’exportation de l’industrie horlogère soviétique pour ce qui conjcerne les réveils, penduels et horloges (Slava, Yantar, Mayak, Vesna etc.).
Velma : Marque d’exportation soviétique des années ’70 (essentiellement des Poljot 2409, 2414 et 2415).
Victoire : Marque inconnue (sinon française, du moins destinée au marché français) portée par des Molnija 3602 « locomotive ».
Victor : Marque d’origine inconnue, mais probablement hong-kongaise, ayant emboîté des Zaria 2009B.
Victoria : Montres fabriquées par la Fabrique ZIM pour le Nigéria, (trois modèles connus).
Vinca : Marque pour l’exportation en Grande-Bretagne (Poljot 2409). C’est une des marques utilisée par Poljot avant que soit créée, en 1966, la société Sekonda.
Vintan : Marque italienne ayant commercilisé une imitation de la Big Zero emboitant un Poljot P2609.
Vityaz : Marque d’exportation de la Fabrique horlogère de Rostov (réveils)
VOG : Marque française de appertenant à la société Kody ayant emboité des ZIM 2603.
Voga
: (« Vague ») marque de la société espagnole F. Garcia & Cie (Madrid-Barcelone) qui a emboité des calibres français, suisses mais aussi soviétiques (Poljot 2609H) et commercialisé sous son nom des Molnija 3602.
Vostok : Principale marque de la Fabrique de Montres de Tchistopol (et sous le nom de Wostok dans un premier temps, lorsque l’essentiel de l’export était destiné à l’Europe de l’Est).
Vremia : Marque italienne qui, importait d’URSS des montres avec un packaging conçu en Italie, emboîtait des calibres soviétiques dans des montres produites en Suisse avec un design conçu en Italie (Slava 2414, Poljot 2612.1, Poljot 3133).
Vremir : Marque d’importation de Vostok (Komandirskie et Amphibia) aux USA. La marque a été déposée en janvier 1991 par la société TimePeace Russian Watch.
Vimpel : Modèle de la 1ère Fabrique de montres de Moscou (Poljot), dont la fabrication a été reprise à Minsk, emboitant le 2209, et qui a été exporté.
Wars : Marques de la Fabrique de Mécaniques de Précision de Blonie (Pologne) emboîtant des mouvements Poljot 2408
Witeg : Witeg est une société allemande commercialisant depuis 1960 des équipements de laboratoire. Elle a commercialisé des chonomètres Agat 4282.
W&CM : Watch & Clock Master commercialisait en Italie, fin des années ’80 et/ou début années ’90, différents modèles de Vostok.
Wostok : Principale marque de la Fabrique de Montres de Tchistopol (et sous le nom de Vostok dans un second temps, lorsque l’essentiel de l’export était destiné à l’Europe de l’Ouest).
Yonger Bresson : Cette marque horlogère française créée en 1975 (depuis rachetée par le groupe Ambre), a commercialisé dans les années ’70 (et peut-être jusqu’au début des années ’80) des Molnija 3602, des Poljot 2612 et des Vostok 2605.
Zarja et Zaria :  Marque principale de la Fabrique de Montres de Penza.
Zaritron : Marque créée en 1989 par la joint-venture américano-soviétique Dawn S. Carson Wye International Time Technology Limited. La société commercialisait sous la marque Zaritron des montres mécaniques et à quartz (comme le 1656H) de type Zaria.
Zenit : Marque d’exportation pour les minuteurs « Yantar » pour chambre noire de la Fabrique d’Horloges d’Orel
Zeon : Marque anglaise fondée en 1979. D’abord spécialisée dans l’importation de montres à quartz, elles diversifie sa production (avec e.a. des Tchaïka 1601A)
ZIM : Grande marque soviétique qui a exporté sous ce nom des montres de type Pobeda.
Zodiak : Marque de la Fabrique de Mécaniques de Préicsions de Blonie (Pologne).
Zugspitz : Marque inconnue ayant emboité dans des montres de poche des Poljot P209.
Zwezda : Graphie de la marque d’exportation des Zvezda de la Fabrique de Montres de Penza.

CAS DOUTEUX OU POST-SOVIETIQUES

Arsenal Luch : Montres à quartz de marque inconnue (sous-marque Luch?), très probablement post-soviétique
Baltov : Montre russe mais qui, bizarrement semble russe mais emboîte (pour l’exemplaire connu) un Molnija 3602 datant de… 1953. Voir ici
Barton W Exclusive : Produites à la Fabriques de Montres de Minsk (Luch) et elles emboîtaient le L1656A à quartz. Peut-être post soviétique. Voir ici
Cladstone : Aucune certitude sur cette marque, sinon qu’elle a été fabriquée en URSS à la fin des années ’70. Soit elle voulait peut-être évoquer Gladstone, soit qu’il s’agit d’une Gladtone dont la marque a été mal imprimée/usée sur le cadran.
Cosmo automatic : Marque dont il n’existe qu’un seul exemplaire, Poljot des années ’60. Faux cadran? Prototype? (voir ici)
Dugena : Dugena pour « Deutsche Uhrenmacher-Genossenschaft Alpina » ou Association Horlogère Allemande Alpina, qui a été fondée en 1927 comme succursale de la société suisse Alpina. En 1948, elle a déménagé de Berlin (Est) à Darmstadt. L’exemplaire connu embarque un Molnija 3603 (Dugena M-Tech a proposé aussi un chronographe emboitant le Poljot 3133). Cet emboîtage semble post-soviétique.
Exita Sport : Marque allemande ou destinée au marché allemand qui aurait, mais c’est douteux, emboité des Poljot 2609.
Gardison Stern : Montres chinoises destinées au marché allemand emboitant des Slava 2427. Production post-soviétique.
Garo : Cette marque de la société russe Rekors est en fait tout juste post-soviétique.
Lum-Tech : Marque américaine qui a emboîté des Slava 2427 bien après la fermeture de la fabrique Slava.
Moscow Time : Montres chinoises destinées au marché britannique emboitant des Slava 2427. Production post-soviétique.
Pinko : Marque italienne de mode et d’accessoires de mode. A commercialisé sous son nom des chronographe emboitant des Poljot 3133 post-soviétiques.
Poseidon : Marque post-soviétique de Poljot Alarm 2612.1.
Rotor : Marque d’origine inconnue qui figure sur des Sturmanskiye 3133 (voir ici). Mais cela pourrait être une société non-horlogère qui commandé des montres à son nom.
RussArmy : Marque de Vostok, post-soviétique.

FAUX (montres soviétiques maquillées en montres suisses)

Delma : ZIM dotées d’un cadran (avec la mention « swiss »!) dont la marque est censé provoquer la confusion avec la marque suisse du même nom.
Exquisit : Des Luch ont été maquillées en Exquisit (une marque allemande), avec un cadran à la finition médiocre.
Jenni Karibbian 1000 : ZIM dotées d’un cadran dont la marque est censé provoquer la confusion avec la Jenny Caribbean 1000.
IWC Schaffhausen : ZIM dotées d’un cadran dont la marque est censé provoquer la confusion avec la marque suisse du même nom.
Longines : Des Raketa ont été maquillées en Longines (une marque suisse prestigieuse apparue en 1832), avec un cadran à la finition médiocre.
Omax : Cette marque suisse à l’origine se retrouve sur plusieurs modèles de montres (produites à Hong-Kong?) emboitant des calibres Slava et Poljot. Il existe aussi une Molnjia 3602 Omax.
Rado : Des Poljot ont été maquillées en Rado (une marque suisse prestigieuse apparue en 1954), avec un cadran à la finition médiocre.