Fabrique horlogère de Rostov

La Fabrique horlogère de Rostov (Ростовский часовой завод РЧЗ) a été fondée à Rostov-sur-le-Don en 1955 avec l’aide de la 2e Fabrique de Montres de Moscou.

Le site de construction de la fabrique
Ci-dessous: un des premiers produits de la fabrique, un réveil de marque “Rostov-Don” (Ростов-Дон)

Les principaux produits de l’usine étaient des réveils de marque « Vitiaz » (Витязь, « preux » ou « chevalier ») . Le mécanisme du Vitiaz de base avait été produit pendant 20 ans par la 2e Fabrique de Montres de Moscou, sa production ayant été transférée à Rostov.

Les modèles les plus produits furent les Vitiaz-6373 et Vitiaz-6375 avec une sonnerie intermittente. La fabrique a également produit des réveils B-84 qui avait été conçu par le NII Chasprom à fin des années 50.
Certains produits ont été exportés sous les marques « Jupiter », « Rostov », « Liminous Bowil », « Prince » et « Serkisof« .

Réveil Vityaz (collection B. Hanoï)
Un autre Vityaz (photo: Ebay)
Un Vityaz d’exportation (photo: WellpaperFlare)
Réveil Rostov (collection B. Hanoï)
Réveil Jupiter (photo: Ebay)
insigne de Vétéran du travail de la Fabrique Rostov (collection B. Hanoï)
La fabrique (aujourd’hui désaffectée), au 12 de l’avenue Vorochilov

Dans les années ’90, ces réveils pouvaient être achetés directement à l’entrée de la fabrique, avenue Vorochilov, car les travailleurs étaient payé en marchandise faute de cash pour les salaires… En 1994 l’usine a été réorganisée en OAO et la production des réveils a rapidement diminué puis a disparu.
L’entreprise se consacre à la production (dans de nouveaux bâtiments) de systèmes de contrôles (pour drones notamment) et d’éléments de système de communication (complexes de fibres optiques notamment). 95 % de sa production est vendue au ministère russe de la défense.

Modèles Divers