Les Ruhla à mécanisme soviétique

Créée en Allemagne en 1862 , la fabrique horlogères Thiel avait d’abord, en 1945, fonctionné au profit de l’URSS dans le cadre des réparations des dommages de guerre: voir ici
Lorsque les soviétiques la remettent à la RDA en 1952, elle prend le nom d’UMF Ruhla VEB (UMF pour Uhren- und Maschinenfabriek, Ruhla pour la ville où était situé l’usine, VEB pour Volkseigener Betrieb: Entreprise propriété du Peuple).

La fabrique Ruhla
Les logos successifs de Ruhla


Cette fabrique a emboité essentiellement ses propres calibres mais aussi des Zaria 1800 et des Slava 1600 (sans antichoc) et 1601 (avec antichoc), dans ses montres pour femmes, des années ’50 jusque dans les années ’80. Les premiers de ces calibres étaient marqués « made in ussr ».
Ci-dessous, une Ruhla emboitant un Slava 1600:

Ci-dessous, une Ruhla emboitant un Slava 1601:

Catalogue de montres pour dames Ruhla