La tour Spasskaya du Kremlin

La forteresse de Moscou a vu le jour pour la première fois en 1156, lorsque le prince Youri Vladimirovitch aménagea la ville de Moscou, à l’embouchure de la Neglinna et au-dessus de la rivière Ausa. Au même moment, on érigea les premiers murs encore en bois. Puis, sous Ivan III en 1339, les murs furent remplacés par des murs en chêne. Lors de la reconstruction de la forteresse par Dmitry Donskoy en 1485, les maîtres italiens utilisèrent des pierres blanches à la place du bois.

En 1490, le Kremlin comptait sept tours. Trois décennies plus tard, on pouvait en compter une vingtaine. Tous les bâtiments défensifs ont été reconstruits à plusieurs reprises et en particulier dans les années 1670-1680, lors de la modernisation. Les tours furent alors couvertes par des tentes.

Haute de 70 mètres, la Tour Spasskaya (Спасская башня), appelée aussi en français la Tour du Saint-Sauveur, est considérée comme la tour principale du Kremlin de Moscou. Elle apparaît sur la place rouge et est visible de tous les côtés. La partie principale a été construite en 1491 par l’architecte italien Solario. Ogourtsov et l’Ecossais Christopher Galloway ajoutèrent la partie supérieure et le chatior en 1625. C’est Galloway qui supervisa l’installation de l’horloge.
Pour en savoir plus sur l’horloge de la tour Spasskaya

La tour Spaskaïa et son horloge à la fin du XVIIIe, une peinture de Giacomo Quarenghi (1744-1817) qui fut l’architecte de plus palais à Saint-Petersbourg
La place rouge en 1801 (p^peinture de Fedor Alexéev)
La tour Spaskaïa et son horloge vers 1890
La tour Spaskaïa et son horloge en 1915

Au milieu du XVIIe siècle, quatre tours avaient des aigles bicéphales impériaux sur leurs flèches mais avec l’avènement du pouvoir soviétique, les emblèmes ont été remplacés par des étoiles rouges lumineuses, pesant chacune entre 1 et 1,5 tonne, et produites par la Fabrique de Pierres Techniques n°1, la future Fabrique de Montres de Petrodvorets. En 1935, la première étoile apparut sur la tour Spasskaya, puis sur les quatre tours suivantes, et une cinquième étoile fut ajoutée sur la tour Vodovzvodnaya.

1935: L’étoile produite par la fabrique TTK1, la future Fabrique de Montres de Petrodvorets, est installée sur la tour Spaskaïa

Carte postale soviétique de nouvel an

 C’est la tour la plus célèbre du Kremlin, servant d’entrée d’honneur aux hôtes de marque. Son horloge donne l’heure officielle sur les chaînes de télévision de Russie et son carillon était repris par toutes les radios des pays de l’Est en URSS.

Modèles Divers