Les chronomètres de marine

Introduction

Un chronomètre de marine, appelé aussi montre de marine, est une horloge suffisamment précise pour être utilisée comme une base de temps portable, y compris sur un véhicule en mouvement.

Le développement de ces instruments au cours du XVIIIe siècle constitua une avancée technologique majeure, car la connaissance précise de l’heure durant un voyage au long cours était nécessaire à la navigation astronomique pour pouvoir déterminer la longitude. Le premier chronomètre véritable est dû à un seul homme, John Harrison ; cela devait révolutionner l’art de la navigation maritime (et par la suite aérienne).

La fabrication de chronomètres demeura longtemps une activité artisanale. Vers 1900, des constructeurs suisses tels que Ulysse Nardin firent de grands progrès dans l’utilisation de méthodes de production modernes et de pièces interchangeables, mais ce fut seulement au début de la Seconde Guerre mondiale que la Hamilton Watch Company perfectionna les techniques de production en série.

On distingue le « chronomètre de bord » (deck watch), parfois appelé « chronomètre torpilleur » du chronomètre à suspension. Le premier, complément du second, évite de devoir déplacer celui-ci pour faire le point. Les chronomètres de marine soviétiques ont été produits à partir des années ’50 par la 1ère Fabrique de Montres de Moscou. Deux modèles: le chronomètre à suspension type 6MX, le chronomètre de bord type 503303.

Le chronomètre 6MX

(photos Ebay)

En savoir plus sur les mécanismes 6MX

Une variante du 6MX a été produite pour la navigation aérienne: voir ici

Le chronomètre 503303

(photos Ebay)

Ce modèle a connu trois types de mécanisme
En savoir plus sur les mécanismes 53303

Et quatre types de cadrans:
Les deux premiers portent le premier logo en initiales de la 1FMM, les deux suivants la marque Poljot.

(photos WUS)