Breitling, Rado, IWC et autres Longines

Une petite industrie ukrainienne post-soviétique a consisté à produire des cadrans de marque prestigieuses pour des montres ci-devant soviétiques. Le résultat est assez accablant: de belle montres soviétiques ont été massacrées pour fait d’horribles faux:

Une « Breitling »

(photo: ebay)

Elle emboite un beau Luch 2209

Une vraie Breitling:

Une simple ZIM se prétendant « IWC Schafhausen »

Une vraie IWC

Une « Rado »:

Elle emboîte un Vostok 2209:

A comparer avec une vraie Rado:

Une prétendue « Longines »

Le mécanisme est une déclinaison de Petrodvorets du 2603 Pobeda:

Un e vraie Longines:

Une prétendue « Omax »:

Son mécanisme Poljot 2609:

Une vraie Omax:

Une « Jenny Karribean »

Elle emboite un simple ZIM 2602

La Jenny Carribean qu’elle est supposé évoquer…