Les ateliers et fabriques du Youvelirtorg

En 1921-1924, il existait un commerce privé de bijoux dans le cadre de la NEP. Le plus gros vendeur était la Société unie des consommateurs de Petrograd (Петроградское Единое Потребительское Общество, ПЕПО). Ses bijouteries étaient situées dans le grand magasin PEPO (« Passage ») et dans l’ancien magasin « N. Linden », au 25 de la perspective Nevski.

C’est en 1923 que les commerces de bijouterie ont été centralisés en Russie soviétique, avec la création d’une organisation commerciale spécialisée, le MYouT, l’Union des bijoutiers de Moscou (Московское Ювелирное товарищество) suivie en 1924 par l’ouverture d’un siège à Léningrad. Plus tard, au MYouT a succédé le MosTorg (МосTорг), et lui même a été remplacé par le Youvelirtorg.

En 1926, la MYouT possédait trois magasins à Moscou, un magasin à Leningrad, et des magasins à Tiflis et Nijni Novgorod. La fabrique de joaillerie de la MYouT était située dans la rue Pouchtchetchnoï et employait plus de 300 personnes. En 1925, à Leningrad, la MYouT possédait une raffinerie dans la rue Gorokhovaya. Au cours de l’été 1927, la MYouT a été dissoute. La fabrique de bijoux de Moscou constitua la base de la future Fabrique expérimentale de bijoux de Moscou, tandis que les magasins de Moscou et d’autres villes sont transférés à MosTorg, qui avait désormais en charge tout le commerce des bijoux.

En août 1936 est créé le SoyuzYuvelirtorg (Союзювелирторг) qui chapeaute tous les services du commerce de gros et de détail des bijoux. Sa branche de Leningrad comprenait un centre de production qui était alors la plus grande fabrique de bijoux et de montres d’URSS, au 111 Gostiny Dvor (à cette fabrique s’ajoutait un atelier de vaisselle et de bijoux en argent rue Mouchny, et un atelier de taille de pierres rue Dnepropetrovskaya).

La fabrique de Gostiny Dvor, qui allait recueillir tout le savoir-faire de la tradition d’orfèvrerie petersbourgeoise, produisait des bijoux, des bracelets et des montres en or et en argent. Ses principaux organisateurs étaient Gennady Konstantinovich Pavlov, Vasily Nikolaevich Korolkov, Alexander Filippovich Klenov, ses maitres orfèvres et horlogers Mikhail Evseevich Zeldin, Boris Mikhailovich Fradkin et Chistyakov. Elle employa jusqu’à 2000 travailleurs.
A l’origine, la fabrique ne recevait pas de métaux précieux de l’État mais traitait les articles et le métal reçus de la population. La base de l’usine de Gostiny Dvor était constituée par les ateliers d’Ivan Yekimovich Morozov, un fournisseur de la Cour impériale. La fabrique de Gostiny Dvor a brûlé pendant l’hiver 1941-1942, mais elle a été reconstruite et les activités ont repris en 1944, immédiatement après la levée du blocus. En 1947, Soyuzyuvelirtorg (Союзювелирторг) a été transformé en Glavlyouvelirtorg (Главювелирторг). En 1960, la fabrique de Gostiny Dvor a été rebaptisée Fabrique de bijouterie de Leningrad « Les joyaux russes » (Ленинградский ювелирный завод « Русские самоцветы »).

Le chronomètre ci-dessous a été produit par le Centre de production de Léningrad du Youvélirtorg (ювепирторг проиэв. комбинат ленинград):

(collection F. Gordon)

en savoir plus sur ce chronomètre

Ci-dessous: une ZIF en argent.
Sur le coffret: Наркомторг СCCP Ювелирторг (Narkomtorg URSS Youvelirtorg)

(collection Alexander)

Un bon de garantie du Youvelirtorg pour une pendulette en marbre:

(photo: meshok)

Au verso: la liste des magasins du Youvelirtorg en URSS:

Ci-dessous: le poinçon (LYou8) de gauche indique la fabrique et l’année (par son dernier chiffre): Leningrad Youvelirtorg 1958. Le poinçon de gauche (916) la teneur en argent.
voir ici les poinçons soviétiques des métaux précieux

Un set de cuillers en argent:

(photo: Ebay)

Une affiche de 1963:

(photo: auction.ru)

Insigne du Youvelirtorg:

(photo: mùeshok)

Insigne de la Fabrique de bijoux de Léningrad:

(photo: auction.ru)

Modèles Divers