Reportages photos et photos de presse

Reportage du n°7 (juillet 1935) de L’URSS en Construction
Les images ci-dessous sont parfois de l’édition anglaise, parfois de l’édition française: c’était le seul moyen de présenter le reportage complet.

Texte: Les 1ère et 2e fabriques de montres (d’horloges) sont à Moscou. Elles fabriquent 170.000 montres, 3.600.000 horloge de cuisine, 440.000 réveils-matins, 75.000 pendules de table, 25.000 pendules murales et 1.500 horloges de rue électriques chaque année. Les deux fabriques n’ont été construites que récemment. En un court laps de temps, les ouvriers et ingénieurs ont eu à maîtriser une industrie absolument nouvelle, très compliquée et difficile. Une montre passe à travers des centaines de processus extrêmement compliqués au cours de sa fabrication. La plus petite imprécision, la plus petite négligence n’est pas admissible ici. La plus petite erreur sur la chaîne signifie la mort de la montre. Après la reconstruction de la 1ère fabrique de montres, il se produira 400.000 montres par an.

Les statistiques de production pour les montres et horloges , vélos et gramophones.
26.000 montres et horloges produites en 1932, 31.000 en 1933 et 100.000 en 1934
Le tout nouveau bâtiment de la 1ère Fabrique de Montre d’État à Moscou
La 2e Fabrique de Montre d’État à Moscou (que l’on reconnait à sa production)
La 2e Fabrique de Montre d’État à Moscou

Page de droite: L’horloge de l’immeuble de la Pravda.
Page de gauche: « LES HEURES, LES MINUTES, LES SECONDES, une ronde des heures soviétiques », qui présente successivement: une horloge de gare de chemin de fer, une montre qui, dans un atelier, aide à mesure l’intensité du travail, une grande horloge murale pendue dans une fabrique, l’horloge du dispacher du métro de Moscou, la mesure du temps et de la distance dans une automobile, un chronomètre dans un stade, une horloge de rue, un docteur mesurant le poul d’un patient avec sa montre, une horloge de voiture de premiers secours, l’horloge de la brigade des pompiers, une horloge d’école.
Source (+ Ebay pour les pages manquantes)

D’un reportage du magazine LIFE sur les Soviétiques

Une ouvrière d’une fabrique de montres de Moscou (fin 1961)

Deux photos de l’Agence Tass (1973)

La Fabrique de Montres de Minsk (collection B. Hanoi)

A la Deuxième Fabrique de Montres de Moscou (collection B. Hanoi)

(en savoir plus sur ces deux photos)