Les tours-horloges du MVMI

En 1929, le Conseil de l’économie nationale de l’URSS a créé le MVMI, l’Institut d’Ingéniérie Mécanique de Moscou (Московский вечерний машиностроительный институт, МВМИ) afin de dispenser, par des cours du soir, un enseignement supérieur aux ouvriers ainsi qu’aux soldats rouges démobilisés après la guerre civile.
Dans les premières années (1929-1931), les cours se déroulaient dans les auditoriums de l’Ecole technique supérieure Bauman. La construction d’un bâtiment avait bien été lancée pour l’institut dans la rue Bolchoï Trekhsvyatitelsky, mais ce bâtiment fut finalement attribué à l’Institut de la tourbe de Moscou.
Le MVMI a encuite occupé les anciens établissements de bains de Shabolovka, qui étaient vides depuis la révolution. Il y est resté jusqu’en 1961, date à laquelle l’Institut de la tourbe de Moscou a été transféré à Tver.

En 1950 les ateliers du MVMI ont produits 15 horloges monumentales installées à Moscou (place Maiakovski), à Minsk, et dans les nouvelles gares de Koursk, Kharkov, Simféropol, Sotchi et autres villes. Insensibles aux variation de températures, ces horloges à quatre faces, dont les cadrans allaient d’un à huit mètres de diamètres, devaient etre « remontées » chaque semaine.

La tour-horloge de la place Maiakovski vers 1955 (photo soviet-postcard)
La tour-horloge (à gauche) de la gare de Minsk (photo: oldpostcards)
La tour-horloge (à gauche) de la gare de Kharkov (photo: oldpostcards)

A la mi-avril 1962, le gouvernement préparait un décret sur le développement de la radioélectronique en URSS, mais le Comité d’État de l’URSS pour l’industrie électronique ne disposait pas de son propre établissement d’enseignement supérieur. Le MVMI a proposé que l’Institut d’ingénierie électronique de Moscou soit créé sur sa base. Le ministère de l’enseignement supérieur et secondaire spécialisé de la RSFSR a accepté cette proposition. C’est ainsi qu’a été fondé le l’Institut de Construction de Machines Electroniques de Moscou, le MIEM Московский институт электронного машиностроения, МИЭМ). Institut clé pour le secteur militaro-industriel, le MIEM fut une des premières institutions universitaires d’URSS.