Comment lire le passeport d’un montre soviétique

Les montres soviétiques étaient vendues sans bracelet, mais dans une petite boîte (en carton d’abord, en plastique ensuite) contenant un passeport qui servait de bon de garantie.

Le passeport comprend des feuillets à remplir lorsque la montre était remise pour une réparation (dans cet exemple, les deux talons à gauche et à droite du passeport déplié).

Sur ces talons, les références du magasin de la Fabrique chargé du suivi de la garantie

Sur ce qui apparait comme la première page du passeport lorsqu’il est replié: la mention du ministère de tutelle (министерство главчаcювелирпром) et celle de la fabrique (Челябинский часовой завод) avec le logo indiquant un produit aux normes de l’URSS (voir ici) et le logo indiquant un produit de qualité (voir ici).
Sous la mention « Passeport » (ПАСПОРТ) l’indication du produit: (ici: молния 3602) et, en dessous la norme à laquelle il répond.

La deuxième page donne des informations techniques (технические данные) sur la montre.

Sur le bas du passeport, de gauche à droite: la référence de conception (шифp внешнeго офоpмлeиия), la date du contrôle de qualité (датa пpиeмки часов OTK), que l’on peut considérer comme la date de fabrication de la montre, ici le 4 septembre 1987, et la référence du contrôle (N° yчаcткa N° контролерa). Sur les anciens passeport, qui ne passaient pas par la mécanographie, cette date était indiquée d’un coup de tampon.

Ensuite: le tampon du contrôle de qualité de l’usine. L’absence de ce tampon sur un passeport indique soit une montre sortie d’usine sans contrôle (détournement ou vieux stock de faillite), soit un passeport sans rapport avec la montre, ajouté après coup pour augmenter sa valeur marchande.
Juste à côté du tampon, le numéro de la montre (N° часов), toujours porté au stylo-bille sur le passeport. A l’origine, il s’agissait du numéro du mécanisme de la montre, à la fin, il s’agissait du numéro estampé sur le fond. Si le n° du passeport ne correspond pas à un de ces numéros, c’est que le passeport n’est pas celui de la montre.

Et puis le prix de vente en magasin (poзничиaя), ici 23 roubles. Certains passeports ne mentionnent pas le prix. Et ceux qui, d’avant la mécanographie, le faisait, l’indiquait au moyen d’un tampon

A montre de luxe, passeport de luxe: